Anti remontée de fissures

Anti remontée de fissures

Rapporteur

Pascal ROSSIGNY

Le groupe de travail anti-remontée de fissures vient d’achever l’écriture d’un document intitulé :

Recommandations pour l'emploi des géosynthétiques dans les dispositifs retardant la remontée de fissure dans les infrastructures de mobilité.

L'objectif de ce fascicule est de proposer des recommandations en matière de choix, de mise en œuvre et de contrôle des solutions géosynthétiques utilisées pour retarder la remontée de fissures au niveau de la surface des infrastructures routières.

Cette utilisation, quoique non définie comme une fonction officielle d'un géosynthétique au titre de la norme NF EN ISO 10318 « Géosynthétique : Termes et Définitions », peut en effet s'avérer être une solution efficace pour allonger la durée de vie des couches de surfaces des chaussées. Mais cette efficacité ne peut être garantie si les produits utilisés et leurs mises en œuvres sont inadaptés aux désordres rencontrés, d'où l'importance de la note de recommandations écrite par le groupe de travail anti-remontée de fissures.

La note va maintenant être soumise à enquête au début de cette année 2017 et publiée après prise en compte des ultimes observations.

Rapporteur

Pascal ROSSIGNY

Le groupe de travail anti-remontée de fissures s'est réuni à 3 reprises en 2015.

La plupart des fournisseurs sont représentés dans ce groupe de travail. Des représentants de l'USIRF (Union des Syndicats de l'Industrie Routière Française) ont rejoint le groupe de travail en 2015. Ils apportent la vision des constructeurs de routes.

Le groupe de travail fait face à la difficulté suivante : comment dimensionner les géosynthétiques pour empêcher la remontée des fissures ?

Comment optimiser le dimensionnement de la chaussée grâce aux géosynthétiques ?

Il faudra engager un assez long travail pour répondre à ces questions.

Sans attendre le résultat de ce travail, nous espérons produire en 2016 un document sur l'état de l'art en matière d'utilisation des géosynthétiques comme anti-remontée de fissures.