Édito

Espoir, savoir-faire et
faire savoir, tels seront
les maîtres-mots
au CFG pour 2021

Ce début d’année est l’occasion pour moi de vous présenter mes meilleurs vœux placés sous le signe de l’espoir. L’espoir de vivre en 2021 la fin de la crise sanitaire, celui de pouvoir nous retrouver en personne au cours des évènements qui rythment l’activité de notre comité. Celui également d’un nouvel élan pour le CFG avec une communication renouvelée.

Toujours plus et mieux communiquer sur nos savoir-faire en matière de géosynthétiques et d’applications, à travers les évènements phares de notre communauté, voilà ce à quoi nous nous attacherons cette année. Des projets, pour l’année à venir, le CFG en a donc, et je vous invite à découvrir nos actions pour 2021, année au cours de laquelle nous continuerons, avec conviction, à œuvrer pour hisser la contribution des géosynthétiques au développement durable au rang des axes forts.

Parce que le Comité Français des Géosynthétiques est une communauté au sein de laquelle existent des relations fortes, tissées entre des personnes passionnées, des laboratoires d’essais et de recherche aux chantiers, nous pouvons continuer à affirmer que les géosynthétiques sont un des maillons incontournables de la contribution au développement durable que nous continuerons en 2021 de promouvoir au niveau national sans négliger de valoriser le savoir-faire français historique mais toujours innovant à l’international.

Une communication renouvelée

Le CFG s’appuiera à partir de 2021 sur un nouveau partenaire média, afin de favoriser sous une forme renouvelée et à travers des vecteurs variés et complémentaires la diffusion de la connaissance produite au sein du CFG, capitalisée à travers des fascicules, mais également les communications lors de conférences ou dans des revues.
Ainsi, nous partagerons à nouveau en 2021, sur notre site web, les contenus élaborés sous la forme d’articles pour les Rencontres Géosynthétiques que nous avons déplacées du 20 au 22 septembre 2021, dans l’espoir de pouvoir nous réunir à Saint-Malo.

L’implication des jeunes sera significative, en particulier à travers des propositions d’articles pour un numéro de la Revue Française de Géotechnique dédié à la nouvelle génération d’ingénieurs, dont le CFG est partenaire auprès du CFMS, du CFGI et du CFMR.

Le CFG a produit et continuera de produire nombre de guides techniques. Les attendus de cette année 2021, après le guide anti-remontées de fissures paru en 2020, sont le guide de protection contre l’endommagement des géomembranes, ainsi que des guides d’utilisation des normes de dimensionnement. Nous continuerons à traduire en anglais l’ensemble de nos nouvelles productions.

Le GT Formation s’emploie également à l’élaborer des supports de formation initiale cohérents sur le fond et la forme. La présentation des matériaux et des fonctions devrait ainsi voir le jour en 2021, à l’occasion des prochaines Rencontres Géosynthétiques.

Les associations professionnelles que sont l’AFAG, l’AFPGA, l’APRODEG et l’ASQUAL continuent de s’impliquer aux côtés du CFG plus que jamais pour veiller à ce que la production soit utile à la compréhension des problématiques géosynthétiques par les maîtres d’ouvrage.

Forte des atouts que représentent une solide base technique, des compétences et la volonté de transmettre nos savoir-faire, je ne doute pas que la communauté des géosynthétiques saura faire-savoir cette année encore la contribution qui est celle des géosynthétiques au développement durable.

 

Rejoignez notre
communauté sur

Linkedin
SUR VOTRE AGENDA
Des rendez-vous importants pour notre communauté s’annoncent :
Les Rencontres Géosynthétiques 2021 à Saint-Malo